laitages et intolérance

2013-vache-veau-10 - leger La première expérience que je voudrais partager avec vous, concerne le lait et ses dérivés. Elevée au lait de vache, beurre fromage et yaourts pendant toute mon enfance, j’ai souffert de maux de ventre et de douleurs abdominales inexpliquées. Le docteur: « C’est de la spasmophilie, tout va bien ». Vers l’âge de 35 ans (il y a 17 ans), un magnétiseur guérisseur que j’allais voir pour soigner une verrue, m’a conseillé de diminuer voire supprimer les laitages de mon alimentation. A partir de ce jour, j’ai vu une nette amélioration de mon état général avec beaucoup moins de douleurs abdominales et moins de fatigue. Aujourd’hui, il m’arrive de consommer des laitages puisqu’ils font partie des goûts et des envies de notre alimentation française, mais je sais que j’aurai des soucis de digestion pendant quelques jours. Je pense qu’il s’agit d’un problème d’assimilation de mon organisme Les laitages contiennent une grande quantité de calcium nécessaire à l’organisme. Il faut donc manger des aliments riches en calcium pour compenser le manque. Quelques sources de Calcium: eaux minérales riches en calcium, oranges, cresson, persil, cacao, amandes, pistaches, légumes à feuilles vertes, poissons, jaune d’oeuf, légumes secs… Et vous, quelle est votre histoire sur les laitages, allergies, maux de ventre, digestion difficile, fatigue, intolérance, sommeil…? Racontez-nous, si vous voulez bien partager votre recherche sur votre santé.

Publicités